Saviez-vous que des verbes du 1er groupe il faut vous méfier ?

Ils sont peut-être facilement conjugués, mais on a tôt fait de confondre les finales homophoniques , -ER, -EZ. Ces accidents surviennent, entre autres, quand on se laisse entrainer1 par le vous complément placé devant le verbe.

Pour ne pas vous laisser piéger :

  1. Repérez bien le sujet de votre verbe, ce n’est peut-être pas le vous placé devant;
  2. Distinguez le participe passé (-É), l’infinitif (-ER) et le verbe conjugué à un temps simple (-EZ);
  3. Vérifiez votre choix en remplaçant votre verbe par vendu, vendre ou vendez. Ce truc de la substitution par un verbe du 2e ou du 3e groupe permet d’entendre la différence.

Ex. : Si vous désirEZ le rencontrER, il faudra vous hâtER.

S        (sujet)désirEZ le rencontrER, il faudr(compl.)

Si vous VOULEZ le VENDRE, il faudra vous BATTRE.
Si vous (présent) l (infinitif) l faudra vou s(infinitif)

Le public a semb vous aimER quand vous avez chantÉ Vigneault.
Le public a a s(compl.) aimE     (sujet de l’auxiliaire)

Le public a PARU vous MORDRE quand vous avez FINI Vigneault.
Le public(p. passé)u s (infinitif) quand vous av e(p.passé)

Les verbes en -er peuvent facilement vous tromper mais, si vous les analysez, vous ne serez pas piégés.

Pour le plaisir d’écrire mieux.


1Nouvelle orthographe recommandée.