Au Cégep de Trois-Rivières, nous avons développé une expertise en évaluation : le cégep a toujours voulu que ces démarches soient utiles et qu’elles nous permettent de nous améliorer. Ces évaluations sont menées avec rigueur, que ce soit pour l’évaluation des programmes, des apprentissages, de l’aide à la réussite ou de la planification stratégique. Chacun des processus d’évaluation a permis de porter un regard critique et d’apporter des changements positifs.

Dans chacun des quatre domaines, nous avons aussi développé des pratiques d’évaluation basées sur des données et des indicateurs fiables par la prise en compte des résultats de l’évaluation à la mise en œuvre des programmes, de l’évaluation des apprentissages, des mesures d’aide à la réussite des étudiants et afin de revoir chaque année, notre planification stratégique. L’évaluation est déjà intégrée aux processus de planification annuelle des actions qui assurent notre amélioration continue dans tous les domaines.

Si nous n’atteignons pas tout à fait nos propres standards de qualité, nous aurons l’occasion de nous interroger sur nos mécanismes pour assurer la qualité de nos objectifs et des moyens mis en place pour les atteindre. Nous pourrons revoir la manière dont nous observons nos résultats, la précision et le réalisme de nos objectifs, les formes de regard critique que nous portons et les données que nous recueillons pour le porter, et enfin nos mécanismes de révision.

On peut donc conclure que l’opération actuelle ne porte pas sur l’atteinte de nos objectifs en tant que tels, mais sur les façons que nous avons de mesurer cette atteinte et de corriger la situation au besoin, au niveau de nos objectifs ou des moyens mis en œuvre : bref, de poser un regard critique sur notre regard critique!