- - -

Les technologies dédiées à la santé et au maintien à domicile : un enjeu pour le C2T3

jeudi 24 mars 2016

Le 17 mars dernier, 90 personnes ont participé au colloque sur les technologies dédiées à la santé et au maintien à domicile. Ce colloque a été organisé par le Centre de transfert de technologies en télécommunications (C2T3) en collaboration avec le CRSNG, IDÉ Trois-Rivières et le pôle technologique québécois en maintien à domicile (PTQSMD).

De dimension pancanadienne, cette rencontre visait la concertation et la planification de la recherche appliquée dans le secteur des technologies de la santé et du maintien à domicile et regroupait des acteurs clefs canadiens et étrangers (chercheurs, industriels, intervenants, organismes ou autres utilisateurs).

Les objectifs du colloque étaient de déterminer les besoins et le degré d’accessibilité des ainés aux technologies dédiées au maintien à domicile; de travailler ensemble à identifier des solutions répondant aux problématiques et aux besoins  des personnes ainées et/ou à mobilité réduite; d’identifier les priorités en matière de recherche et développement et les besoins au plan des connaissances; d’identifier les opportunités de collaboration actuelles et futures entre les chercheurs, les institutions de santé et les milieux industriels nationaux et internationaux; de se positionner comme agents de mobilisation en technologies dédiées à la santé et au maintien à domicile.

Ce colloque a permis aux entreprises et organismes fournisseurs de biens et services de découvrir et de se mailler aux chercheurs et intervenants qui peuvent les aider à développer de nouveaux produits et/ou des services adaptés aux besoins en santé et spécialement en maintien à domicile et de saisir l’occasion de développer un nouveau créneau, avec l’accompagnement d’experts.

Les intervenants, représentants des usagers et organismes de soutien ont eu l’occasion de transmettre leur expérience et connaissance tangible du maintien à domicile, de préciser les besoins du secteur, de découvrir de nouvelles technologies applicables au maintien à domicile et la capacité de recherche appliquée dont pourrait bénéficier leur clientèle.

Pour les chercheurs, ce colloque a permis des interactions avec des acteurs clefs du domaine, au Canada et à l’extérieur du pays, de se positionner comme agent intermédiaire entre les besoins des usagers et les solutions des entreprises, d’encourager la synergie scientifique entre les chercheurs provinciaux, nationaux et internationaux et de découvrir des opportunités et favoriser le développement de projets multi institutions.