- - -

Écodéveloppement et bioproduits 232.A0 Technologies de transformation de la cellulose

  • Une formation qui donne accès à 3 fonctions de travail variées
  • Un généreux programme de bourses spécifique au programme
  • Salaire initial moyen supérieur de 24 $/h en industrie
  • La majorité des entreprises manufacturières connaissent des difficultés de recrutement de personnel qualifié

Aperçu du programme

Cette formation t’amènera à intervenir aux différentes étapes de la transformation de la biomasse végétale, qui se compose de résidus forestiers, agricoles, de bois de perturbation ou de démolition. Le 1er module forme des opérateurs polyvalents qui assurent le bon fonctionnement de la production en contexte industriel. Le 2e module permet d’effectuer divers essais pour contrôler la qualité d’un produit et la conformité environnementale des installations. Le 3e module, quant à lui, vise à mettre en application des technologies afin d’obtenir des produits innovants et écoresponsables.

Dans ta formation, tu auras des cours sur les procédés des entreprises et leur instrumentation. Tu étudieras les caractéristiques des végétaux en plus de voir des notions de résistance des matériaux. Tu te familiariseras avec les principes du développement durable et tu apprendras à gérer un projet de conception d’un écoproduit. Tu pourras, si tu le désires, poursuivre des études universitaires dans divers domaines, notamment en ingénierie.

Grille et description des cours

En savoir plus sur le contenu des modules

Vidéos sur le domaine des produits cellulosiques


Nos avantages

  • bourses d’excellence et d’initiation à la recherche de plus de 5 000 $ disponibles pour les étudiants du programme
  • une formation axée sur le développement durable, le respect de l’environnement et l’innovation technologique
  • le seul programme au Québec sur la valorisation de la biomasse forestière, agricole et maraichère par voies thermiques, mécaniques, chimiques et biochimiques
  • une approche pédagogique par module qui donne accès à des fonctions de travail variées et qui permet d’occuper un emploi dès la première année
  • un apprentissage axé sur la pratique dans une usine pilote reproduisant fidèlement un contexte industriel
  • des liens étroits avec le marché du travail, renforcés par la présence d’Innofibre, centre collégial de transfert technologique dédié à la valorisation de la biomasse
  • une vie départementale active : participation à des projets de recherche, Midi-Technos, visites industrielles, congrès régionaux, présentations scientifiques universitaires, etc.

Perspectives d’avenir

  • entreprises en environnement et recyclage : Gaudreault Environnement, EBI Environnement, PureSphera, Bellemare Environnement, etc.
  • centres de recherche : Université du Québec à Trois-Rivières, Innofibre, FPInnovations, Cascades, Conseil National de Recherche du Canada (CNRC), etc.
  • entreprises de transformation physique, chimique ou biochimique : Olin, Arkema, Axchem Canada, Somavrac, etc.
  • fabricants de papiers, emballages et tissus : Kruger, Cascades, WestRock, GL&V, Domtar, SCA, etc.
  • entreprises du secteur de l’énergie : Airex Énergie, Combustion Expert, La Tuque Bioénergie, etc.
  • laboratoires de développement des entreprises

Conditions d’admission

Conditions générales d’admission collégiale

  • Mathématiques
  • Technico-sciences ou Sciences naturelles de 4e sec.
  • Chimie de 5e sec.
  • Physique de 5e sec.

Ancien curriculum du secondaire

  • Mathématiques 436
  • Chimie 534
  • Physique 534

 

Ouvert au deuxième tour


Ces programmes pourraient aussi t'intéresser :