Menu

Phase 3 du Centre des technologies des alliages avancés : le Centre de métallurgie du Québec poursuit son développement

Publié le vendredi 19 Fév 2016


Dans l’ordre habituel, Gheorghe Marin, directeur du CMQ, Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières et Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivières.

Le Centre de métallurgie du Québec, affilié au Cégep de Trois-Rivières, a procédé à l’annonce de la phase 3 de son Centre des technologies des alliages avancés. Cette troisième phase consiste en un agrandissement  du CMQ et à l’acquisition d’équipement spécifique qui permettront au centre d’accroitre son expertise et son offre de services en essais non destructifs, en contrôle non destructif et en fabrication additive.

L’annonce s’est déroulée dans les locaux du CMQ en compagnie de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie,
Mme Julie Boulet, ainsi que du député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard. Ceux-ci ont annoncé un soutien financier de 2 658 000 $ au Centre de métallurgie du Québec pour réaliser ce projet. Le projet sera complété par une mise de fonds de 500 000 $ du CMQ.

Ce projet permettra d’agrandir la surface de l’usine-pilote de 8 000 pieds carrés et l’espace bureau de 4 000 pieds carrés. De plus, des équipements spécialisés seront ajoutés pour permettre le développement du Centre de formation et de certification en contrôle non destructif.

La phase 3 se veut la continuité du positionnement stratégique amorcé en 2009 alors que le Centre des technologies des alliages avancés voyait le jour. Un premier agrandissement (phase 2) a été réalisé en 2013-2014. La phase 3 vise la création d’un Centre de recherche en contrôle non destructif ayant les certifications requises par Ressources naturelles Canada. La création de ce centre de recherche en contrôle non destructif permettra au CMQ de devenir un pôle de compétences en essais non destructifs (END) reconnu au Québec, au Canada et à l’international. Présentement, au Québec comme au Canada, aucun centre de recherche en contrôle non destructif n’est répertorié.

 

À propos du CMQ
En mai 2015, le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) a célébré 30 ans d’existence : 30 ans au service des entreprises québécoises et canadiennes. Aujourd’hui, le CMQ est devenu l’un des centres les plus performants du Réseau des centres de transfert technologique (Trans-Tech) et un acteur de premier plan dans le milieu métallurgique du Québec et du Canada. Le positionnement du centre dans la mise en forme de matériaux de pointe a été récompensé par l’obtention d’une chaire de recherche collégiale en transformation de l’aluminium (en 2011, CRSNG) et d’un centre d’accès à la technologie (ECAT) pour la mise en forme des alliages avancés (en 2012, CRSNG).

Les commentaires sont fermés.

  • Crédits

    Les informations présentes sur ce site sont à titre indicatif seulement. Pour signaler un problème lié à du contenu, ou mettre à jour de l'information présente sur le site, vous pouvez communiquer avec nous par courriel à l'adresse suivante : webmestre@cegeptr.qc.ca

  • © Tous droits réservés - Cégep de Trois-Rivières - 2013