- - -

Technologie du génie métallurgique – Contrôle des matériaux 270.AC

  • Top 50 des meilleures perspectives d’emploi au Québec
  • Option unique au Québec
  • 23 $/h : salaire initial moyen
  • Trois sessions de tronc commun avec les options Procédés de transformation et Fabrication mécanosoudée
  • L’alternance travail-études qui permet de réaliser deux stages rémunérés

Aperçu du programme

En tant que technologue en génie métallurgique spécialisé en Contrôle des matériaux, tu seras responsable de vérifier la qualité de divers matériaux en effectuant des essais mécaniques, chimiques, métallographiques et non destructifs. Tu analyseras et interprèteras les résultats obtenus aux différents tests. Tu seras aussi amené à participer à la recherche, la planification et l’élaboration des procédés de production et de contrôle.

Au cours de ta formation, tu te familiariseras avec des techniques chimiques et physiques d’analyse des matériaux comme la radiographie et l’ultrason. Tu étudieras les différents types d’alliages. Tu verras également comment mesurer les propriétés mécaniques des matériaux en plus d’apprendre à contrôler leur composition chimique. Le programme te préparera à devenir un spécialiste en analyses de toutes sortes.

Grille et description des cours


Nos avantages

  • des laboratoires nouvellement équipés pour répondre aux exigences du nouveau programme : laboratoire d’analyse cristalline et chimique, parc d’équipements en essais non destructifs renouvelés (radiographie, ultrasons, phased arrays, courant de Foucault), microscope à platine motorisée, etc.;
  • des liens étroits avec le marché du travail, renforcés par la présence du Centre de métallurgie du Québec (CMQ) et par les stages rémunérés en entreprise;
  • une vie départementale très active : participation aux projets de recherche PART du CMQ et présentation à l’ARC, activités d’information et colloques avec les enseignants, etc.;
  • l’alternance travail-études qui permet de réaliser deux stages rémunérés en entreprise;
  • Le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) offre des services d’assistance technique, de recherche-développement et d’information dans les domaines de la métallurgie, notamment : analyse de rupture, essais mécaniques, fonderie, soudage et traitements thermiques. Il assure un contact étroit entre le cégep et l’industrie.

 


Perspectives d’avenir

  • centres de recherche privés et publics tels :
    – ÉTS (École de technologie supérieure)
    – Centre de recherche d’Hydro-Québec
    – Université Laval
    – Centre de recherche Alcan
    – CNRC, IMI
  • secteurs aéronautiques :
    – Bell Helicopter
    – Pratt & Whitney
    – Bombardier
    – Tekalia
  • contrôle dans la production des métaux :
    – Aluminerie de Bécancour (ABI)
    – Rio Tinto Alcan
    – ArcelorMittal
  • entreprises de service à l’industrie :
    – SGS inc.
    – Labcan
    – EnGlobe Corp.
    – Bodycote
    – Mequaltech
    – GHD

Conditions d’admission

Conditions générales d’admission collégiale

ET

  • Mathématiques
    Technico-sciences de 5e sec. ou
    Sciences naturelles de 5e sec.

OU

  • Mathématiques 526

ET

  • [Science et technologie ou Applications technologiques et scientifiques] et [Science et technologie de l’environnement ou Sciences et environnement]

OU

  • Physique de 5e sec.

 

Ouvert au 2e tour.