- - -

L’équipe Diablos de crosscountry prend son envol

mercredi 8 septembre 2010

L’enseignant Pascal Dufresne prend la barre d’une nouvelle équipe Diablos, celle de crosscountry.

La naissance de l’équipe remonte à l’an passé : à l’initiative de deux étudiants de Sciences de la nature, Philippe Pinard et Étienne Lavoie-Trudeau, l’équipe d’une dizaine de coureurs faisait ses premiers pas et, avec l’aide de Pascal Dufresne, se rendait même au championnat provincial. Cette année, le groupe prend de l’ampleur : Pascal Dufresne a accepté d’agir officiellement à titre d’entraineur-chef et près de 30 jeunes se sont présentés à la rencontre d’information, le 7 septembre dernier. La réponse étonne les deux initiateurs, qui pratiquaient déjà cette discipline au secondaire : « Lors de notre entrée au cégep, nous voulions continuer à faire du crosscountry. Nous avons réussi à intéresser une dizaine d’autres coureurs et Pascal Dufresne nous a donné du temps, des conseils. Nous ne pensions jamais passer de deux à dix, puis à plus de vingt cette année! C’est génial! » raconte Philippe Pinard.

Pascal et son assistant, le physiothérapeute Christian Lemaire, se réjouissent aussi de cette réponse étonnante. Les étudiants proviennent de tous les programmes. La majorité d’entre eux n’a jamais fait de crosscountry, mais pratique une autre discipline comme la course sur route, le vélo, la natation ou le kayak. Pascal les rassure sur leur capacité à faire du crosscountry : « Ma motivation première n’est pas l’esprit de compétition, mais l’ambition de s’entrainer dans le plaisir, d’être en forme, de s’amuser. Le crosscountry est une discipline fantastique, un sport où l’on peut progresser rapidement. On est une belle gang, on va avoir beaucoup de plaisir! »

Philippe Pinard et Étienne Lavoie-Trudeau et Pascal Dufresne

Philippe Pinard et Étienne Lavoie-Trudeau et Pascal Dufresne

Pour Étienne, qui a terminé 25e sur 117 lors du Championnat provincial l’an dernier, la question de plaisir ne se pose même pas : « Le crosscountry, c’est la liberté! Contrairement à la course sur piste ou sur route, le crosscountry comporte des imprévus, des variations : des courbes, des pentes, des surfaces différentes. C’est le dépassement de soi et le grand air, peu importe la météo. C’est exigeant, mais surtout tellement gratifiant! »

Les entrainements du tout nouveau club commencent dès le 9 septembre et déjà plusieurs compétitions sont inscrites au programme. Si tout va bien, elles mèneront nos coureurs au championnat provincial, le 30 octobre prochain. Longue vie à la nouvelle équipe!

Pour plus d’informations, contactez Pascal Dufresne au poste 2870 ou par courriel : pascal.dufresne@cegeptr.qc.ca


Pascal Dufresne, enseignant au département d'Éducation physique