- - -

Direction le Sénégal pour une délégation de Travail social

lundi 30 septembre 2013

Un contingent de 11 personnes de Travail social s’envolera le 10 octobre prochain vers le continent africain. Au Sénégal, plus précisément à Boulel, les 9 étudiants qui prendront part à cette aventure n’y seront pas en simples touristes, mais bien pour y faire un stage d’analyse de 21 jours.

« Là-bas, nos élèves seront jumelés avec des étudiants de l’École nationale d’économie appliquée (ÉSÉA) qui est un partenaire du Cégep de Trois-Rivières depuis plus de 10 ans », explique l’enseignant et accompagnateur du groupe, Jean Fournier.

Selon M. Fournier, au-delà de la découverte d’une nouvelle culture, celui-ci est convaincu que ses étudiants devront faire preuve d’une grande capacité d’adaptation, et ce, malgré les multiples rencontres préparatoires.

« Nous avons étudié de nombreux sujets notamment les coutumes, l’habillement, les comportements à adopter, etc. néanmoins, les communications ne seront pas évidentes, car le wolof est la langue dominante. Au début, du 10 au 14 octobre, ce sera une période pour s’acclimater, mais ensuite les étudiants devront entrer dans le vif du sujet et commencer leurs observations », révèle-t-il.

Une fois cette phase initiale passée, les étudiants devront creuser diverses problématiques. Un peu plus tard, ils rencontreront aussi les dirigeants de la communauté.

Pas un hasard
La décision de se rendre au Sénégal n’a pas été prise au hasard par les 9 étudiants de deuxième année puisque ce choix a été fait à peine quelques mois après leur entrée dans le programme de Travail social. De plus, le cout de participation est évalué à environ 3 000 $. Pour amasser des fonds, ils ont organisé diverses activités. À lui seul, le souper spaghetti a rassemblé près de 170 personnes et permis de recueillir 3 145 $.

Outre M. Fournier, la délégation est composée de Julie Desrochers, Flavie Nadeau-Larouche, Raphaël Houle, Meghan Tremblay, Daphnée Laroche-Provencher, Laurence Lamothe, Mylène Hould, Élisabeth Ruel, François Gauthier et Luce Doré (enseignante).


Devant, Julie Desrochers, Flavie Nadeau-Larouche et Raphaël Houle. Au deuxième rang, Luce Doré (enseignante), Meghan Tremblay, Daphnée Laroche-Provencher, Laurence Lamothe, et Mylène Hould. Sur la troisième rangée, Jean Fournier (enseignant), Élisabeth Ruel, François Gauthier.