- - -

Félicitations aux 942 diplômés du Cégep de Trois-Rivières

lundi 24 novembre 2014

Le Cégep de Trois-Rivières a tenu, le 22 novembre dernier, sa 18e cérémonie annuelle de remise des diplômes d’études collégiales aux diplômées et diplômés ayant terminé leurs études au printemps 2014.

En tout, 942 étudiantes et étudiants du cégep ont complété leur formation et réalisé les apprentissages menant à l’obtention du diplôme d’études collégiales (DEC) pour l’année scolaire 2012-2013, soit 458 au préuniversitaire, 475 au secteur technique ainsi que 9 sans mention spécifique. À ces étudiants s’ajoutent 186 étudiants diplômés en formation continue qui ont obtenu, entre novembre 2013 et novembre 2014, une attestation d’études collégiales (AEC) dans 18 des programmes dispensés par le Service de la formation continue et des services aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières. De ces 186 étudiants, on peut compter 6 doubles diplômés, 13 diplômés par cheminement RAC (Reconnaissance des acquis et des compétences) et un groupe de 27 étudiants du programme intensif DEC/Bac en Soins infirmiers qui ont également été diplômés pendant cette période.

 

Diplôme honorifique à monsieur Jean-Guy Paré
Le Cégep de Trois-Rivières a profité de cette cérémonie pour remettre un diplôme honorifique à M. Jean-Guy Paré, président du conseil d’administration de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour et co-président du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

Diplômé du cégep de la cohorte 1971 en Sciences humaines, M. Paré a porté les couleurs de la première équipe Diablos football du collège. Il a d’ailleurs commencé sa carrière au Cégep de Trois-Rivières à titre d’enseignant d’activité physique et d’entraineur-chef des Diablos football. Par la suite, il a occupé plusieurs postes-cadres dans le milieu collégial.

Homme très impliqué dans son milieu, il a été conseiller municipal puis maire de St-Pierre-les-Becquets. En 1994, il a fait le saut en politique provinciale et est élu député du comté de Lotbinière.

Depuis sa retraite professionnelle, M. Paré a continué à s’impliquer en occupant les postes de président  du CA de la Fondation de l’UQTR et de membre du comité d’honneur de la campagne majeure de financement de la Fondation du Cégep de Trois-Rivières. Enfin, M. Paré a été l’un des principaux acteurs de la construction du stade Diablos.

En lui remettant un diplôme honorifique, le Cégep de Trois-Rivières a voulu souligner les valeurs de M. Paré, soit son engagement social, l’effort, le sens des responsabilités et le dépassement de soi. Ainsi, M. Paré est un modèle à suivre pour tous les diplômés du Cégep de Trois-Rivières.

Dans son allocution, M. Paré a généreusement témoigné de ses années au Cégep de Trois-Rivières et de son parcours professionnel. Aux diplômés, il a rappelé que : « Le succès est souvent le résultat du dernier effort! »

À propos du Cégep de Trois-Rivières
Fortement impliqué dans le développement socioéconomique de sa région, le Cégep de Trois-Rivières accueille près de 4 300 élèves inscrits à l’enseignement régulier dans 40 programmes d’études et plus de 3 000 inscrits à la formation continue. Quotidiennement, quelque 750 employés s’engagent auprès des étudiants et étudiantes, dans un projet éducatif qui favorise la réussite, l’ouverture et l’autonomie. Il est l’un des rares collèges à disposer de trois centres de transfert de technologie : en fibres cellulosiques (Innofibre), en métallurgie (CMQ) et en télécommunications (C2T3).


Le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay et la présidente du conseil d'administration, Karine Provencher, remettent un diplôme honorifique ainsi qu’une mosaïque à M. Jean-Guy Paré.