- - -

Le CSE salue la concertation régionale en éducation

lundi 27 janvier 2014

Le président du Conseil supérieur de l’éducation (CSE), monsieur Claude Lessard, a exprimé l’appréciation très favorable de son organisme envers la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) à la suite de sa visite, le 14 novembre dernier, dans une lettre à Marie Malavoy, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, et à Pierre Duchesne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie.

« Le Conseil a été en mesure de constater lors de son passage en Mauricie une mobilisation et une concertation pour l’éducation qui sont exemplaires », écrit-il.

« En somme, les membres du conseil ont été impressionnés par la diversité des moyens et des projets mis en place pour aborder les différents enjeux dont la TREM s’est saisie. Cela traduit bien l’impression d’une région où la concertation autour de l’éducation comme levier de développement est importante et porte déjà, et portera, ses fruits », ajoute-t-il.

Le Cégep de Trois-Rivières étant très impliqué dans cette concertation depuis ses débuts, nous avons donc été enchantés de constater que « … le conseil ne peut que saluer la culture de partenariat des acteurs de la région, qui ont visiblement décidé d’aborder le développement régional en mettant au premier plan l’éducation comme moteur de changement. »

En participant au comité Compères, comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaire, au comité de la formation professionnelle et technique (que le directeur général du cégep, M. Raymond-Robert Tremblay, préside cette année), au Comité international mauricien de l’éducation et à plusieurs sous-comités, dont celui sur l’entrepreneuriat, le Cégep de Trois-Rivières contribue pleinement à cet effort unique qui est maintenant reconnu par la plus haute instance-conseil de l’éducation au Québec.


Claude Lessard, président du Conseil supérieur de l'éducation