- - -

Le département des Technologies du génie électrique présente le microcontrôleur Arduino

lundi 14 avril 2014

Le regroupement des étudiants des Technologies du génie électrique (TGÉ) a présenté, le 1er avril dernier, le microcontrôleur Arduino qui sera utilisé par le club d’électronique du département des TGÉ, lequel sera mis sur pied à l’automne 2014.

Simon Trudeau, étudiant en troisième année du programme Technologie de l’électronique – Télécommunications, utilise Arduino depuis quelques années. Il a présenté le microcontrôleur aux étudiants et enseignants présents à cette conférence, de même que les projets qu’il a lui-même réalisés.

Le projet Arduino est issu d’une équipe d’enseignants et d’étudiants d’une école d’Ivrea, en Italie. L’objectif était d’arriver à un dispositif simple à utiliser, dont les couts seraient peu élevés avec des codes et des plans « libres » (sources ouvertes, modifiables, améliorables et distribuées par les utilisateurs eux-mêmes) et, enfin, « multi-plateformes » (indépendant du système d’exploitation).

L’environnement Arduino est particulièrement adapté aux besoins des clubs d’électronique, aux projets artistiques de même qu’à des petites réalisations industrielles.

Le nom Arduino tient son origine du nom du bar dans lequel l’équipe avait l’habitude de se retrouver. C’est aussi le nom d’un roi italien, personnage historique de la ville « Arduin d’Ivrée » et c’est un prénom italien masculin qui signifie « l’ami fort ».


Simon Trudeau, étudiant en troisième année du programme Technologie de l'électronique - Télécommunications.