- - -

L’enseignant Francis Langlois reçu membre associé de l’OSEU de la Chaire Raoul-Dandurand

mardi 2 septembre 2014

Francis Langlois, enseignant au département de Géographie, histoire et politique du Cégep de Trois-Rivières a été reçu à titre de membre associé de l’Observatoire sur les États-Unis (OSEU) de la Chaire Raoul-Dandurand rattachée à l’Université du Québec à Montréal en mai dernier.

M. Langlois étudie la question des armes à feu aux États-Unis. De façon plus générale, il étudie également la violence dans ce pays, tant son origine que ses formes et son contrôle, et ce, d’un point de vue historique. À ce titre, ses champs d’expertise sont : la question des armes à feu aux États-Unis et au Canada, les origines et le contrôle de la violence, l’histoire américaine, l’histoire du Missouri, les mythes de la Frontière américaine, la conquête de l’Ouest, l’histoire de la Guerre de Sécession et l’histoire des arts martiaux.

En plus de nombreuses présences dans les médias, M. Langlois a écrit Banditisme social, mémoire collective et histoire : le rôle de Jesse James dans la création de sa propre légende. Il a aussi collaboré aux livres Histoire contemporaine de 1914 à nos jours ainsi que Histoire académique, manuel scolaire et mémoire collective : trois solitudes? Le cas de Dollard des Ormeaux.

Consultez le lien suivant pour voir les diverses interventions publiques de M. Langlois dans les journaux : http://leparadoxeamericainlanglois.wordpress.com/publications-de-francis-langlois-dans-les-journaux/

« Non seulement M. Francis Langlois fait-il honneur au Cégep de Trois-Rivières par la pertinence et la qualité de sa contribution publique, mais il illustre aussi le degré de compétence professionnelle des enseignants de l’ordre collégial », déclare Raymond-Robert Tremblay, directeur général du cégep. Il ajoute que « ses propos, toujours informatifs et intéressants permettent au public de mieux comprendre les enjeux de notre cohabitation avec la nation américaine. Le Cégep de Trois-Rivières encourage ses professeurs à participer aux recherches en collaboration avec les universités ».

À propos de la Chaire Raoul-Dandurand
Créée en 1996 et située à l’Université du Québec à Montréal, la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques s’est donné une mission d’analyse, de formation et de diffusion auprès des universités, des organismes d’État, des organisations internationales, du secteur privé et de la société. Bien que la Chaire Raoul-Dandurand soit rattachée à l’Université du Québec à Montréal et bénéficie de ses services, elle est une organisation autofinancée qui compte sur le soutien financier de partenaires privés et gouvernementaux.

À propos de l’OSEU
Depuis 2002, cet observatoire analyse les débats de société aux États-Unis et la politique étrangère américaine. Il rassemble les experts de la recherche québécoise sur les États-Unis et un réseau international d’américanistes provenant de diverses disciplines.


: Francis Langlois a été reçu à titre de membre associé de l’Observatoire sur les États-Unis (OSEU) de la Chaire Raoul-Dandurand.