- - -

Partenariat avec l’IUT de Lyon en Génie civil : la collaboration au centre du projet pédagogique

vendredi 30 août 2019

Un texte de Lucie Chartier, enseignante de Génie civil

Depuis 2016, un partenariat de qualité est en place entre l’IUT de Lyon, en France, et le Cégep de Trois-Rivières. Ce partenariat, fondé sur de solides bases de confiance et de respect, a permis à quelques-uns de nos étudiants de compléter leur dernière session d’études à Lyon. Réciproquement, des étudiants en provenance de Lyon ont complété leur dernier semestre au sein de notre collège.

Parallèlement, depuis l’automne 2017, nous avons élaboré et mis en œuvre une stratégie pédagogique permettant à tous nos étudiants de participer activement à un travail d’équipe avec les étudiants de l’IUT. La collaboration est citée en premier lieu comme « compétences qui doivent être enseignées dans les écoles du 21e siècle » (Ouellet & Hart, 2013) selon certains organismes comme l’UNESCO, l’OCDE et l’Union européenne.

Cette année, notre objectif est l’enrichissement mutuel des diverses compétences reliées au programme de Génie civil. C’est dans cet esprit que nous avons reçu, en aout 2019, la visite de nos partenaires français. Lors de leur passage, nous avons visité un chantier avec eux. Ce dernier est chapeauté par le ministère des Transports et les plans et devis attachés au projet seront utilisés dans le cadre du travail collaboratif réalisé par les étudiants.

Ce projet est soutenu par le Cégep de Trois-Rivières, par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

 


Guillaume Tisseyre, enseignant IUT Lyon 1 Lucie Chartier, enseignante en Technologie du génie civil au Cégep de Trois-Rivières, Guilhem Lautier, spécialiste en environnement et Annie Provencher, enseignante en Technologie du génie civil au Cégep de Trois-Rivières.