- - -

Le prix Diane-Lafrance remis à Bianca Thibeault-Lachance

lundi 16 avril 2018

Le vendredi 13 avril 2018, le programme de Techniques de travail social a tenu la treizième édition du Salon des ressources. Cet évènement permet à toutes les personnes inscrites au programme de se rencontrer pour découvrir les milieux de stage des finissants et finissantes à travers des ateliers s’échelonnant sur toute la journée. C’est également en cette occasion qu’est remis le Prix Diane-Lafrance, créé pour honorer la mémoire de l’une des pionnières du département.

Cette année, le prix a été remis à Bianca Thibeault-Lachance, une finissante qui s’est particulièrement démarquée aux niveaux de sa capacité d’analyse sociopolitique, de son implication sociale et/ou parascolaire, du leadeurship positif qu’elle a exercé auprès de ses pairs et de la qualité de son dossier académique.

Cette étudiante, en plus de recevoir la création originale de l’entreprise d’économie sociale Charmille, sera immortalisée ultérieurement sur une plaque commémorative avec d’autres récipiendaires du prix.

Durant sa prise de parole, Denis Rousseau, directeur des études, a rappelé l’importance et l’utilité des stages réalisés dans les différents programmes techniques et a félicité le département de Travail social de tenir un tel évènement rassembleur.

À propos de Charmille et du Prix Diane-Lafrance
Charmille est l’un des milieux de stage du Cégep de Trois-Rivières. L’entreprise permet la réinsertion sociale de personnes ayant certaines déficiences. Depuis quelques années, elle réalise le trophée Diane-Lafrance pour le département. Ce trophée représente un arbre dont les branches et les feuilles peuvent évoquer les 24 compétences acquises par nos étudiants et étudiantes, en plus d’autres éléments des savoir, savoir-être et savoir-faire transmis à travers l’ensemble des cours et stages du programme.


Marie-Josée Girouard, coordonnatrice Travail social, Jean Fournier, enseignant Travail social, Bianca Thibeault-Lachance, récipiendaire du Prix Diane-Lafrance ainsi que Denis Rousseau, directeur des études.