- - -

Un projet de capsule culturelle pour nos étudiants internationaux ou issus de l’immigration

jeudi 13 décembre 2018

Le mercredi 5 décembre dernier, trois étudiantes de l’UQTR, Laurence Bordeleau, étudiante en troisième année en études françaises (littérature et langue), Clara Hardy, étudiante en deuxième année en psychologie et Fiona Badard, finissante en psychologie, ont présenté le résultat final de leur Projet d’intervention dans la communauté (Picom), qui leur a été proposé par le comité interculturel du Cégep de Trois-Rivières.

Leur mandat était de réaliser une capsule vidéo culturelle présentant un des pays d’origine des étudiants internationaux ou issus de l’immigration que le Cégep de Trois-Rivières accueille chaque année.

Le but de ce projet est de sensibiliser la communauté collégiale aux nouvelles réalités auxquelles se confrontent les étudiants arrivant d’un autre contexte culturel afin qu’ensemble nous puissions adoucir leur choc culturel et les accompagner vers la réussite de leur objectif académique, social et professionnel.

C’est le Territoire français d’outre-mer de la Guadeloupe que l’on découvre dans cette première capsule culturelle avec Virginia Blou, une étudiante guadeloupéenne en Techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de Trois-Rivières. La vidéo est disponible sur le site web du cégep dans l’onglet « À l’International ».

En plus de ce document visuel sur la Guadeloupe, les trois étudiantes de l’UQTR laisseront un cahier des charges de leur projet afin que le comité interculturel puisse poursuivre la création de nouvelles capsules culturelles.

Toute la communauté collégiale les remercie pour cet outil qui favorisera la création de ponts entre les cultures.


Virginia Blou, Clara Hardy, Laurence Bordeleau, Fiona Badard, Marie Leblanc, conseillère à la vie étudiante au Cégep de Trois-Rivières et mentor du projet Picom et Julie Charbonneau, chargée de cours, enseignante PICOM et superviseure de stage à l’UQTR.