- - -

Technologie du génie métallurgique – Fabrication mécanosoudée 270.AB

  • Top 50 des meilleures perspectives d’emploi au Québec
  • Option unique au Québec
  • 21,37 $/h : salaire initial moyen
  • Trois sessions de tronc commun avec les options Procédés de transformation et Contrôle des matériaux
  • L’alternance travail-études qui permet de réaliser deux stages rémunérés

Aperçu du programme

Comme technologue en génie métallurgique spécialisé en Fabrication mécanosoudée, tu développeras des procédés de soudage avec des équipements semi-automatiques, automatiques, mécanisés et robotisés. Tu seras responsable d’inspecter des soudures pour t’assurer que la production respecte les normes de fabrication et de qualité en vigueur. Tu assisteras aussi l’ingénieur dans son travail en plus de superviser une équipe de soudeurs.

Au cours de ta formation, tu apprendras les différentes techniques et normes de soudage et tu développeras une logique de résolution de problèmes. Tu étudieras les propriétés des matériaux en plus de te familiariser avec les divers types d’alliages. Tu toucheras également à la recherche et au développement dans ton secteur. Au terme du programme, tu seras en mesure d’élaborer des procédures de soudage et d’encadrer une production d’assemblages mécanosoudés.

Grille et description des cours


Nos avantages

10 bourses de 1 700$ offertes pour ce programme!

Une bourse individuelle de 1 700$, en deux versements, sera remise à 10 étudiants qui seront inscrits à temps plein et qui complèteront leur formation en Technologie du génie métallurgique. Ces bourses sont offertes par le Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. Cliquez ici pour en savoir plus sur ces bourses.

  • des laboratoires nouvellement équipés pour répondre aux exigences du nouveau programme : robot-soudeur, soudage plasma et micro plasma, coupage plasma, table de découpe, soudage par résistance, soudage des gougeons, métallisation oxy-gaz, etc.;
  • des liens étroits avec le marché du travail, renforcés par la présence du Centre de métallurgie du Québec (CMQ) et par les stages rémunérés en entreprise;
  • une vie départementale très active : participation aux soirées de l’ISQ et aux projets de recherche PART du CMQ, possibilité de projets de fin d’études avec l’entreprise, bourse de la fondation de l’Association canadienne de soudage, etc.;
  • l’alternance travail-études qui permet de réaliser deux stages rémunérés en entreprise;
  • une reconnaissance en inspection visuelle du Bureau canadien de soudage (Groupe CWB)

Perspectives d’avenir

  • centres de recherche privés et publics tels :
    – Centre de recherche d’Hydro-Québec
    – CNRC
  • secteurs aéronautiques :
    – Bombardier
    – Pratt & Whitney
  • ateliers de fabrication mécanosoudée :
    – Bombardier transport
    – Volvo (Prevost Car)
    – Groupe Laperrière & Verreault
    – Marmen
    – LAR Machinerie
    – BRP
    – Canmet
    – Marmen
  • Bureau canadien de soudage (Groupe CWB)
  • centres de formation professionnelle.

Conditions d’admission

Conditions générales d’admission collégiale

ET

  • Mathématiques
    Technico-sciences de 5e sec. ou
    Sciences naturelles de 5e sec.

OU

  • Mathématiques 526

ET

  • [Science et technologie ou Applications technologiques et scientifiques et [Science et technologie de l’environnement ou Sciences et environnement]

OU

  • Physique de 5e sec.

 

Ouvert au 2e tour.