- - -

Départ à la retraite du directeur général, M. Christian Muckle

mardi 16 novembre 2010

Le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, M. Christian Muckle, prendra sa retraite à la fin de son mandat actuel, soit le 30 juin 2011. Il a annoncé sa décision lors de la dernière séance ordinaire du conseil d’administration du collège, en octobre dernier.

Après cinq années à la barre de la plus importante institution collégiale en Mauricie, celui qui a consacré 37 ans de sa carrière au réseau collégial quitte avec le sentiment du devoir accompli : « Toutes mes actions ont été portées par la conviction que le rôle de la direction générale d’un cégep est d’essayer de canaliser les énergies et les ressources afin de favoriser l’émergence et la concrétisation de projets, dans un espace de créativité, de confiance, de support mutuel. Que ce soit sur le plan des programmes, de la pédagogie, de la recherche, de la collaboration régionale ou de la coopération internationale, j’ai travaillé avec des gens remarquables et j’ai mis toutes mes énergies dans la réalisation de notre mission commune. »

Développer et rayonner

Sous la férule de M. Muckle, le Cégep de Trois-Rivières a connu d’importants développements.

Mentionnons entre autres l’ajout de trois programmes d’études et de quatre nouveaux cheminements, la mise sur pied d’une structure de soutien à la recherche, la reconnaissance par le MELS d’un troisième centre de transfert de technologie, le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3), l’amélioration des infrastructures et l’adoption d’un nouveau plan stratégique de développement de l’institution.

M. Muckle a réalisé son mandat sous le signe de l’ouverture : de la collaboration entre départements et services aux accords de partenariats à l’international en passant par la coopération avec les instances régionales, il n’a cessé de tisser des ponts et de consolider des liens. Membre de la Table régionale de l’éducation en Mauricie (TREM), président de la Table de la formation professionnelle et technique en Mauricie et représentant de l’enseignement supérieur au conseil d’administration de la Conférence régionale des élus (CRÉ) ne sont que quelques-unes de ses implications sur le plan régional. À l’échelle provinciale, il a été notamment membre de la Commission de l’enseignement collégial du Conseil supérieur de l’éducation et du Comité mixte sur la recherche au collégial. Il est également membre du conseil d’administration du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada.

Le président du conseil d’administration du Cégep de Trois-Rivières, M. André J. Gagnon n’a que de bons mots pour qualifier les réalisations de Christian Muckle : « Son passage a été extrêmement positif pour notre institution puisqu’il nous a permis d’avancer sur plusieurs plans. Sa grande expérience du milieu collégial et son implication sans faille auprès de nombreuses instances régionales et nationales ont grandement contribué au rayonnement du collège. »

M. Muckle, qui compte demeurer actif, garde de son mandat le souvenir de rencontres stimulantes et de défis passionnants : « Je remercie toutes les personnes qui ont participé à la réalisation de la mission du Cégep de Trois-Rivières avec la même conviction qui m’a animé pendant ces cinq années : celle de mettre à la disposition des jeunes, des entreprises et de la population de la Mauricie une institution de grande qualité… un espace ouvert à la réalisation de leurs ambitions! »


Christian Muckle, directeur général