- - -

Notre directeur général président de la TREM

lundi 2 octobre 2017

Le 29 septembre dernier, près de 30 membres et invités de la TREM se sont réunis au Centre administratif de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy à l’occasion de la première assemblée générale annuelle de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM).

Lors de cette assemblée, c’est avec beaucoup de fierté que le président et les responsables de comités ont présenté le premier rapport annuel officiel de la TREM pour 2016-2017. De plus, les orientations pour 2017-2018 ont été exposées aux membres. Pour la prochaine année, la TREM continuera de promouvoir et valoriser l’éducation en Mauricie, de fédérer les acteurs concernés par l’éducation et d’effectuer une veille stratégique proactive des enjeux, besoins et des opportunités en éducation en Mauricie.

Également, les membres ont procédé à l’élection des postes vacants au sein du conseil d’administration. Subséquemment à l’AGA, le premier conseil d’administration s’est réuni afin de désigner les trois officiers, les cinq membres du comité exécutif ainsi que les responsables des quatre champs d’intervention de la TREM.

Changement à la présidence de la TREM
Denis Lemaire, président du conseil d’administration de la TREM depuis 2015, a annoncé, lors de l’assemblée générale, qu’il se retirait de ses fonctions. Au cours de ses deux années de contribution à la TREM en tant que président, monsieur Lemaire s’est rendu grandement disponible pour appuyer les membres et l’équipe permanente, notamment en soutenant la phase de transition de l’organisation qui est officiellement devenue un OBNL en 2016. « Je suis très satisfait du chemin parcouru, a déclaré monsieur Lemaire, et après m’être impliqué activement dans la restructuration de la TREM, j’ai maintenant envie de permettre à d’autres personnes d’y apporter une contribution distincte. »

C’est Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, qui prendra le relai de monsieur Lemaire. « J’accepte cette grande responsabilité avec beaucoup de sérieux, a mentionné monsieur Gendron. Je remercie monsieur Lemaire pour son travail colossal des dernières années et le félicite d’être parvenu à réunir tous ces acteurs autour d’une même vision du développement éducatif, économique et social de la Mauricie. »

L’équipe de la TREM tient à exprimer toute sa reconnaissance envers ces organisations pour leur implication et leur dévouement.

Le rapport annuel présenté lors de l’assemblée est disponible sur le site Web de la TREM.

À propos de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie
Depuis 2001, la TREM est un leader régional favorisant la concertation des acteurs concernés et faisant rayonner l’éducation en contribuant au développement socioéconomique des collectivités. La persévérance scolaire, la formation professionnelle et la formation technique, l’adéquation formation-emploi, l’entrepreneuriat éducatif et l’internationalisation sont autant d’enjeux sur lesquels se sont penchés les membres de la TREM au cours des dernières années.


De gauche à droite : Marie-Pier Matteau, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Daniel McMahon, recteur de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Mélanie Chandonnet, coordonnatrice de la TREM, Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Julie L’Heureux, représentante du Regroupement des établissements d’enseignement privés de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Guy Dumais, directeur général du Collège Shawinigan, Nathalie Garon, directrice du programme jeunesse - famille du CIUSSS, Luc Pellerin, directeur général du Collège Laflèche, Pascale Fraser, directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi Shawinigan, Denis Lemaire, directeur général de la Commission scolaire de l’Énergie et Yves Pepin, directeur régional de Services Québec.