- - -

IDE Trois-Rivières et le Cégep de Trois-Rivières concluent une première entente de partenariat

vendredi 25 janvier 2013

Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières et le Cégep de Trois-Rivières s’associent dans le but commun de mettre à profit toutes les expertises disponibles pour la réalisation de projets de collaboration.

C’est en ayant à cœur le développement régional, et plus particulièrement de la ville de Trois-Rivières, que le directeur général d’IDE Trois-Rivières, Yves Marchand, et le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay, ont signé une entente de partenariat, le 24 janvier dernier.

Cette entente favorisera le transfert d’informations pour les entreprises de Trois-Rivières et permettra à ces dernières d’aller chercher l’expertise nécessaire à leur développement. « Cette nouvelle collaboration contribue à la mission d’IDE Trois-Rivières de participer à la diversification économique et permettra à nos clients-entrepreneurs d’accéder à des ressources de premier plan dans les domaines des télécommunications, de la métallurgie et des nouveaux produits d’innovation cellulosiques, incluant les bioprocédés industriels et les nouveaux matériaux », souligne le président d’IDE Trois-Rivières, Réjean Hardy.

« Le Cégep de Trois-Rivières et ses trois Centres collégiaux de transfert technologique désirent contribuer au développement régional tant aux plans économique que technologique. En construisant des partenariats avec de petites et moyennes entreprises qui sont au cœur de l’innovation et de la création d’emploi, nous contribuons aussi à garder nos diplômés dans la région en leur offrant des emplois de qualité. Avec notre partenaire, IDE Trois-Rivières, nous souhaitons construire un pôle de haute technologie qui sera garant de l’avenir de l’innovation à Trois-Rivières », précise le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay.

Les champs d’intérêt touchés

  • Le développement de projets de recherche et de développement dans le domaine des télécommunications, de la métallurgie et des nouveaux produits d’innovation cellulosiques, incluant les bioprocédés industriels et les nouveaux matériaux;
  • Les applications de transfert de la technologie qui peuvent soutenir la clientèle desservie par IDE Trois-Rivières;
  • L’utilisation d’équipements de bio fermentation du Technocentre ou d’autres ressources pour la réalisation de projets de R&D en collaboration avec des entreprises;
  • L’accroissement de la visibilité des deux organisations partenaires ainsi que de leurs réalisations;
  • La possibilité d’actualiser la proximité du cégep avec son milieu et stimuler les étudiants face à des opportunités d’affaires.

Les activités de coopération visées par l’entente

  • L’éducation, la formation et le transfert de la technologie;
  • Le maintien de liens avec les organisations collégiales, universitaires, professionnelles et autres, selon les besoins;
  • L’utilisation des laboratoires de fermentation, en location, pour les étapes de mise à l’échelle, opportuns à des projets de recherche appliquée en collaboration avec des entreprises privées, et ce, à des tarifs préférentiels;
  • Une visibilité du Cégep de Trois-Rivières et de ses CCTT comme partenaires dans certains outils de promotion d’IDE Trois-Rivières et lors de rencontres avec des clients, d’échanges avec d’autres organismes de développement économique et de regroupement d’industriels;
  • L’organisation de séminaires et de réunions technologiques et scientifiques.

À propos d’IDE Trois-Rivières
Innovation et Développement économique Trois-Rivières a pour mission de favoriser le développement socioéconomique et touristique de la ville de Trois-Rivières. En plus de promouvoir divers programmes d’aide à l’entrepreneuriat et de relève entrepreneuriale, IDE Trois-Rivières soutient les projets d’affaires, qu’ils soient de nature technologique, industrielle, commerciale ou touristique.

À propos du Cégep de Trois-Rivières
Fortement impliqué dans le développement socioéconomique de sa région, le Cégep de Trois-Rivières accueille près de 4 400 élèves inscrits à l’enseignement régulier dans 42 programmes d’études et plus de 3 000 inscrits à la formation continue. Quotidiennement, quelque 700 employés s’engagent auprès des étudiants et étudiantes, dans un projet éducatif qui favorise la réussite, l’ouverture et l’autonomie. Il est l’un des rares collèges à disposer de trois centres de transfert de technologie : en produits cellulosiques (Innofibre), métallurgie (CMQ) et télécommunications (C2T3).


Rangée du bas : Yves Marchand, directeur général d’IDÉ Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières. Rangée du haut : Réjean Hardy, président d’IDÉ Trois-Rivières, Franco Chiesa, directeur scientifique au CMQ, Tayeb Medjeldi, directeur du C2T3 et Mario Parenteau, directeur d’Innofibre.