- - -

Le Cégep de Trois-Rivières lance le Camp musical urbain de la Mauricie

lundi 11 avril 2011

Le Cégep de Trois-Rivières offrira cet été aux jeunes musiciens de la région la possibilité de vivre une expérience musicale hors du commun. En effet, grâce à son département de Musique, l’institution vient de lancer le Camp musical urbain de la Mauricie, une initiative culturelle unique au Québec puisqu’il offre en milieu urbain une formation musicale diversifiée, bonifiée par la tenue de prestations en public.

Deux stages de six jours

Du 27 juin au 2 juillet et du 4 au 9 juillet prochain, le Camp musical urbain de la Mauricie offrira aux jeunes de 12 à 17 ans des stages musicaux sous forme de camp de jour, au département de Musique du pavillon des Humanités du Cégep de Trois-Rivières. Les adultes intéressés par certains ateliers pourront aussi s’y inscrire.

Ces stages de six jours proposent trois profils principaux : instrument, composition/arrangement et écriture musicale. Les genres enseignés comprennent la musique Jazz, la musique populaire et l’interprétation classique. L’activité musicale intensive et les cours prodigués par des professeurs chevronnés, tous musiciens professionnels, permettront aux participants d’acquérir de nouvelles connaissances comme solistes, chambristes et improvisateurs, mais aussi en écriture, composition et arrangement.

Concerts publics

Le Camp donnera également aux jeunes musiciens l’occasion de vivre l’expérience de la performance musicale grâce à la présentation de concerts publics, en collaboration avec la Corporation culturelle de la Ville de Trois-Rivières et d’autres municipalités de la Mauricie. À cet égard, sept concerts sont programmés pendant les deux semaines de camp, dont l’un dans le cadre des Concerts champêtres de la Ville de Trois-Rivières, le dimanche 3 juillet. La programmation complète sera dévoilée sous peu.

Un projet rassembleur

Né de l’initiative du département de Musique du Cégep de Trois-Rivières, le Camp musical urbain de la Mauricie n’aurait pu voir le jour sans la collaboration de plusieurs partenaires, notamment le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la Ville de Trois-Rivières et la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Il reçoit également un soutien financier précieux de la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Julie Boulet, et des députés de Trois-Rivières et de Maskinongé, Mme Danielle St-Amand et M. Jean-Paul Diamond.

Pour le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, M. Christian Muckle, l’adhésion de toutes ces personnes prouve la pertinence de l’initiative : « Conformément à la mission des collèges, qui est d’agir comme agent de développement des régions, notre plan stratégique de développement prône la participation du Cégep à la production d’événements d’envergure. Le Camp musical urbain de la Mauricie permettra à de jeunes talents musicaux de se perfectionner et il leur donnera en plus l’occasion de se produire devant un public plus large dans le cadre d’activités culturelles et touristiques structurées. Quelle belle façon de mieux les préparer à une éventuelle carrière professionnelle en musique tout en enrichissant l’offre culturelle de la région. »

Inscriptions

Les personnes intéressées à vivre l’aventure musicale peuvent s’inscrire dès maintenant au www.cegeptr.qc.ca/camp-musical . Toutes les informations sont disponibles auprès de M. François Goudreau au 819 668-1748. S’il s’adresse principalement aux jeunes de 12 à 17 ans, les adultes souhaitant suivre un ou des ateliers sont également les bienvenus.


Dans l'ordre habituel, M. François Goudreau, enseignant au département de Musique et directeur du Camp musical urbain de la Mauricie, Mme Julie Boulet, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean-Paul Diamond, député de Maskinongé, Mme Danielle St-Amand, députée de Trois-Rivières et M. Christian Muckle, directeur général du Cégep de Trois-Rivières.