- - -

Le Cégep reçoit une délégation dans le cadre du projet de reconstruction post conflit du Lycée Professionnel d’Odienné (REC-LPO) en Côte d’Ivoire

vendredi 13 mars 2015

Le Cégep de Trois-Rivières a accueilli récemment une délégation ivoirienne dont l’objectif est la mise en œuvre du contrat d’assistance à l’Unité de Gestion du Projet REC-LPO relatif à l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle pour le développement des curricula et les programmes de formation.

Lors de leur arrêt en sol trifluvien, M. Clément Zohou, chef de la délégation ivoirienne et responsable Administration et Marchés de l’Unité de Gestion du Projet du REC-LPO au cabinet du premier ministre, Mme Naomi Ouattara Epse Kacou, directrice de la division Industrie, Énergie et Mines au Bureau National des Études Techniques et de Développement (BNETD), M. Arsène Agbe Kouachi, chef de projet au BNETD, et Mme Anne-Marie Ngueta, représentante du BNETD, ont visité plusieurs départements du collège tels que Génie électrique, Mécanique du bâtiment, Génie mécanique, Génie métallurgique, Génie civil, Architecture et Informatique. Plusieurs de ces programmes sont impliqués dans le projet de réhabilitation du lycée d’Odienné.

La délégation s’est également déplacée dans les trois centres collégiaux de transfert de technologie affiliés au Cégep de Trois-Rivières, le Centre de métallurgie du Québec (CMQ), Innofibre – Centre d’innovation des produits cellulosiques et le Centre de transfert de technologie en télécommunications (C2T3). La mission s’est terminée par la signature officielle du contrat d’élaboration des nouveaux programmes à implanter à Odienné.

Pour le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay, la Côte d’Ivoire est un partenaire privilégié. « Nous souhaitons contribuer à son développement grâce à notre expertise en formation technique et en entrepreneuriat. En contrepartie, les Ivoiriens nous honorent de leur reconnaissance et d’une volonté farouche de se démarquer qui ne cesse de nous inspirer. Ce sont d’excellents partenaires », affirme-t-il.

Pour le chef de la délégation ivoirienne, Clément Zohou, le savoir-faire des structures visitées démontre que le Cégep de Trois-Rivières est bien disposé à proposer un enseignement et un apprentissage de qualité au Lycée Professionnel d’Odienné. « La délégation remercie très sincèrement le directeur général, M. Raymond-Robert Tremblay et ses collaborateurs pour la bonne organisation de la mission, ainsi que pour toutes les facilités offertes pour son déroulement », ajoute-t-il.

 


M. Philippe Mpeck, coordonnateur du Service de coopération et de développement international du Cégep de Trois-Rivières, M. Clément Zohou, chef de la délégation ivoirienne ainsi que responsable Administration et Marchés du REC-LPO, Mme Naomi Ouattara Epse Kacou, directrice de la division Industrie, Énergie et Mines du BNETD, M. Arsène Agbe Kouachi, chef de projet BNETD, Mme Anne-Marie Ngueta, représentante du BNETD et M. Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivières.