- - -

Les syndicats des cégeps de la Mauricie s’unissent pour dénoncer les coupes dans le réseau collégial

lundi 24 novembre 2014

Le 20 novembre dernier, les représentants syndicaux des cégeps de la Mauricie se sont réunis au Cégep de Trois-Rivières pour dénoncer d’une même voix des coupes additionnelles de 19 millions dans les cégeps.

Les syndicats des employés de soutien, des professeurs et du personnel professionnel du Cégep de Trois-Rivières et du Collège de Shawinigan ont manifesté leurs inquiétudes face à ces compressions qui s’ajoutent à celles imposées depuis quatre ans, pour un total de 109 millions.

Pour M. Jean Fournier, président du Syndicat des professeurs et professeures du Cégep de Trois-Rivières : « il est inadmissible d’encaisser à nouveau le choc traumatique imposé par l’État. Cette vision comptable est inacceptable pour un gouvernement responsable et respectueux de ses partenaires patronaux et syndicaux. C’est notre population étudiante qui subira en bout de ligne les effets dévastateurs de cette vision courte vue. »

Les syndicats des professionnels de Trois-Rivières et de Shawinigan abondent également en ce sens en affirmant que : « ces coupes ne pourront pas faire autrement qu’affecter les services directs à la population étudiante. Les services de psychologie, les services adaptés, les services d’aide pédagogique, d’orientation, de mobilité étudiante et de stage risquent fort de subir des compressions qui causeront beaucoup de tort aux étudiants requérants ou bénéficiant de ces services. »

Quant aux employés de soutien, ils affirment : « Nos salaires sont inclus dans la même enveloppe budgétaire que le déneigement et le chauffage. L’administration devra-t-elle choisir entre la sécurité dans les laboratoires et le chauffage? Les services d’aide financière aux études et le déneigement? Les services d’animation de vie étudiante et l’entretien ménager? Les cégeps ne sont plus en mesure de comprimer davantage leurs dépendes sans affecter l’ensemble des services aux étudiants. »

Une mobilisation locale est prévue le 27 novembre prochain ainsi qu’une manifestation nationale le 29 novembre.


Les représentants des syndicats collégiaux de la Mauricie et la représentante de l'Association générale des étudiants du Cégep de Trois-Rivières.