- - -

Avenir de l’enseignement supérieur : trois étudiants participent à la réflexion

lundi 4 février 2013

Trois étudiants du collège ont participé à l’École d’hiver Spécial Sommet organisé par l’Institut du Nouveau Monde les 25, 26 et 27 janvier dernier à Québec. Claudia Verreault (Histoire et civilisation), Camille De la Durantaye-Guillard et Randy Bonin (Sciences humaines-Monde) formaient la délégation mauricienne et représentaient le Forum Jeunesse Mauricie.

« J’ai trouvé l’expérience constructive et j’en ressors avec une meilleure vision du fonctionnement et du rôle des universités », témoigne Camille De la Durantaye-Guillard. Pour sa part, Claudia Verreault a apprécié la présence de représentants de toutes les mouvances politiques : « Il s’agissait d’un large exercice de réflexion qui m’a permis d’entendre différents points de vue et de confronter mes opinions ». Les trois étudiants, qui ont participé à des ateliers et des tables rondes différentes, dressent le même constat : « Il est urgent pour le Québec d’entreprendre une démarche semblable à celle réalisée dans les années 60 avec la commission Parent et de se recentrer sur des valeurs porteuses qui permettront de redonner à l’éducation supérieure la place qui lui revient », résume Randy Bonin, étudiant en Sciences-Humaines-Monde.

L’évènement, organisé en prévision du Sommet sur l’enseignement supérieur, a rassemblé quelque 400 jeunes de 15 à 35 ans des quatre coins du Québec. Quatre thèmes y ont été abordés: la qualité de l’enseignement supérieur; l’accessibilité et la participation aux études supérieures; la gouvernance et le financement des universités; la contribution des établissements et de la recherche au développement de l’ensemble du Québec. Les résultats des délibérations tenues dans le cadre de l’École d’hiver feront l’objet d’un rapport qui sera déposé lors du Sommet sur l’enseignement supérieur.


Claudia Verreault, Histoire et civilisation, Camille De la Durantaye-Guillard et Randy Bonin, Sciences humaines-Monde.