- - -

Coordonnées

Pavillon des Sciences
3500 rue De Courval, C.P. 97, G9A 5E6

Pavillon des Humanités
3175 boul. Laviolette, G8Z 1E9

Téléphone : 819 376-1721

BOTTIN
Coordonnées complètes

Une première en Amérique du Nord : coulée de l’alliage Eco 535

vendredi 11 janvier 2019

Un partenariat du Centre de métallurgie du Québec (CMQ) avec l’Institut coréen de Technologie Industrielle Kitech a permis de réaliser une grande première en Amérique du Nord. Il s’agit d’une coulée de l’alliage Eco535. Cet alliage d’aluminium à haute teneur en magnésium est, grâce à un traitement breveté, beaucoup moins oxydable que l’alliage 535 présentement utilisé en Amérique du Nord.

Sa faible oxydabilité permet de fondre l’alliage dans des creusets ordinaires sans gaz inerte de couverture, ce qui procure un avantage compétitif important. Le fondeur n’ayant pas besoin de couverture, le métal se coule aussi facilement que les alliages en aluminium les plus courants. Étant plus fluides, les cavités se remplissent plus facilement, d’où la possibilité de fabriquer des pièces plus complexes à un cout abordable.  Il s’agit d’un remplacement de l’alliage 535 au béryllium qui a été interdit à cause des risques pour la santé des travailleurs.

L’Eco535 est présentement utilisé en Asie en moulage sous pression, par exemple dans la production de boitiers de cellulaires Samsung. De plus, il est testé en Allemagne et en Pologne pour des productions en moule métallique.

Après la livraison d’une tonne d’Eco535 au CMQ, une coulée de 150 kg a été réalisée le 26 octobre dernier en présence du Dr Shae Kwang Kim, représentant de Kitech en Amérique du Nord. Dans un premier temps, il s’agit de mettre au point les conditions de mise en œuvre de l’Eco535 en termes de fusion et de dégazage en plus de valider ses propriétés mécaniques, lorsque coulé en moule de sable et en moule métallique.

Dans un deuxième temps, une fonderie québécoise partenaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG en transformation de l’aluminium, existante depuis 2012, sera impliquée. Elle produit présentement des pièces en aluminium 535 conventionnel en moule de sable et pourrait profiter de l’avance que les Coréens ont acquise en moule métallique pour passer à une production Eco535 dans cette technologie.

L’Institut coréen de Technologie Industrielle Kitech, établi grâce à des fonds gouvernementaux en R & D, contribue à la croissance de l’industrie manufacturière par le développement, l’application et la commercialisation de technologies manufacturières et par le support offert aux PME. Cette entreprise a été fondée en 1989 et a intensifié ses activités depuis 2013.

Créé en 1985, le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) est l’un des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) les plus performants.  Il favorise l’essor et la compétitivité de l’industrie manufacturière œuvrant en transformation métallique en offrant une main-d’œuvre hautement qualifiée et des infrastructures de recherche sophistiquées. L’équipe contribue à l’innovation technologique dans les entreprises ainsi qu’à la formation de la relève et œuvre dans un environnement ISO 9001 et 17025.

Pour renseignements
Franco Chiesa
, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en transformation de l’aluminium