- - -

Les échos du conseil – Décembre 2010

lundi 13 décembre 2010

Voici quelques-uns des points abordés lors de la rencontre du conseil d’administration tenue le 7 décembre dernier.

  • Représentant des enseignants au conseil d’administration

Madame Marie-Josée Drolet remplace monsieur Claude Lamy

  • Nouveau programme d’attestation d’études collégiales (AEC) en Marketing

Un nouveau programme conduisant à l’obtention d’une AEC en Marketing sera offert dès la session Hiver 2011 dans un collège algérien, L’établissement des Techniques Modernes IBN ROCHD, dont la maison mère est située à Alger. L’attestation d’études collégiales en Marketing est donc définie par compétences et formulée par objectifs et par standards. Elle a été conçue selon une approche qui tient compte des besoins de formation, de la situation de travail et des buts généraux de la formation technique. Le programme servira de base à la définition des activités d’apprentissage et à leur évaluation. Ce programme pourra être facilement adapté afin de répondre à d’autres demandes semblables dans des pays utilisant le système éducatif français.

  • Nouvelle grille de cours en Technologie de l’architecture

En 2008, la Direction des études a réalisé le bilan du programme Technologie de l’architecture qui faisait état d’un certain nombre de recommandations. Ces recommandations étaient faites à la suite de l’analyse des données concernant le suivi des programmes selon les critères de la Commission de l’évaluation de l’enseignement collégial, c’est-à-dire la pertinence, la cohérence et l’efficacité du programme d’études. Au nombre des recommandations se présentaient des changements à la grille de cours.

Les changements majeurs suivants sont donc adoptés :

    • introduction d’un cours de « préconstruction » dès la première session, ce qui permet à l’élève de se familiariser avec les concepts de base du domaine de l’architecture.
    • début de l’apprentissage du DAO plus tôt dans le programme, dès la première session, par une introduction dans le cours de « Dessin technique ».
    • abolition du cours d’informatique compte tenu des apprentissages réalisés par les élèves au secondaire.
    • À ces changements s’ajoute un réajustement des heures pour quelques cours et un déplacement de session pour d’autres cours.
  • Nouvelle grille de cours en Techniques de l’informatique

Le département d’informatique offre depuis quelques années un cheminement en alternance travail-études à sa population étudiante, au DEC régulier et au DEC-Bac. Les stages – offerts après la quatrième session, pendant la période estivale, et après la cinquième session entre janvier et mars – entrainaient une compression des cours entre les mois d’avril et juin et présentaient ainsi différentes problématiques au niveau de l’organisation de l’enseignement et des reprises de cours. Enfin, cela créait un certain mécontentement, tant chez les élèves que chez les enseignants.

La séquence des stages sera donc modifiée afin qu’ils soient tous les deux offerts pendant la période estivale, à la fin de la première année et à la fin de la deuxième année, en lien avec de nouvelles règles ministérielles.

  • Rapport annuel et plan de développement du C2T3

Au cours de la dernière année, le C2T3 a réalisé plusieurs projets couvrant les secteurs du laboratoire, des expertises, du développement technologique, de la formation et du développement d’affaires. Le rapport annuel fait aussi état de résultats financiers favorables, de collaborations avec le corps professoral et de retombées sur l’enseignement. Au total, 17 clients ont été servis dont le tiers sont des PME. Le Centre s’est de plus solidement positionné pour élargir sa base de services d’adaptation et de transfert technologique dans le secteur des télécommunications.

Pour la prochaine année, le plan de travail du C2T3 s’inscrit dans la continuité de son plan stratégique triennal initial. Le Centre prévoit améliorer sa position sur son volet recherche appliquée. Des projets majeurs touchant des demandes de subventions de ses infrastructures seront initiés. Dans ce cadre, le C2T3 mise sur le support de quelques partenaires privés et du soutien financier par l’entremise des programmes de soutien à la recherche, volet 2, du MDEIE ainsi que du Programme de financement d’infrastructures de recherche de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). De plus, des demandes de financement aux fonds du Programme d’innovation des collèges et des communautés (ICC) du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie (CRSNG) devraient permettre de financer quelques projets avec nos partenaires du privé.

  • Rapport annuel et plan de développement du CSPP

En 2009-2010, le CSPP a complété sa 4e année de fonctionnement dans les locaux du CIPP. Le Centre a identifié un nouveau créneau dans son plan stratégique : les bio et les nanotechnologies reliées aux ressources naturelles de type lignocellulosique. Autrement dit, les travaux du CSPP touchent toujours la séparation des composantes principales du bois (cellulose, lignine et hémicellulose) pour en faire de la pâte et du papier, mais aussi d’autres bioproduits industriels tels que la nanocellulose et les biocarburants. Ainsi, l’utilisation plus complète de la ressource est visée, incluant les résidus qui peuvent être forestiers ou agricoles.

Pour la prochaine année, et pour répondre efficacement aux défis qu’il doit relever, le CSPP maintiendra le cap sur ses quatre grands objectifs :

  1. Mettre en valeur les équipements existants;
  2. Intensifier les collaborations et les partenariats;
  3. Renforcer l’expertise du CSPP dans les bio et les nanotechnologies;
  4. Augmenter les revenus du Centre et sa clientèle PME.
  • Rapport annuel et plan de développement du CMQ

Au cours de la dernière année, le CMQ s’est positionné comme la référence en transfert technologique pour le secteur métallurgique au Québec. Tout en continuant d’appuyer les activités du laboratoire métallurgique, les capacités de recherche appliquée et de transfert technologique ont fait l’objet de promotion. Dans ce contexte, le Centre a commencé à promouvoir les alliages avancés ferreux et non ferreux, comme les alliages de titane, de zirconium, de nickel et de cobalt, tout en répondant aux besoins de l’industrie pour les alliages classiques tels que les alliages d’aluminium, de magnésium, de fonte ou d’acier.

Pour la prochaine année, le CMQ a ciblé des créneaux de développement afin d’offrir aux entreprises métallurgiques des alternatives technologiques viables pour garder ou développer leurs activités au Québec. Par ses services de recherche et développement, de transfert technologique, d’assistance technique, de laboratoire et de formation sur mesure, le CMQ veut répondre aux besoins des entreprises oeuvrant dans le secteur métallurgique.

  • Projet de calendrier scolaire pour l’année 2011-2012

Le conseil adopte le calendrier scolaire 2011-2012. Le calendrier peut être consulté en cliquant ici.

  • Rapport financier annuel 2009-2010

Le rapport de vérification préparé par le cabinet d’experts-comptables Morin Cadieux Matteau et Normand indique une variation du solde de fonds de 223 656 $.

  • Nomination des vérificateurs externes

Le cabinet d’experts-comptables Morin Cadieux Matteau et Normand est nommé pour agir comme vérificateur externe du Collège pour une période de trois ans, à compter de l’exercice financier 2010-2011.
Nomination de membres substituts au Comité d’éthique de la recherche
Le Comité d’éthique de la recherche a le mandat de procéder à l’évaluation éthique des projets de recherche faisant appel à des sujets humains. Le C.A. nomme les deux personnes suivantes à titre de membres substituts du Comité d’éthique de la recherche. Ces deux personnes pourront remplacer les membres réguliers du Comité afin que les activités ne soient pas paralysées pour des raisons de maladie ou pour tout autre motif imprévu.

    • M. Jan Michel, enseignant au département de Philosophie;
    • Mme Élise Hébert, enseignante au département des Techniques policières.
  • Nomination au conseil d’administration de la Fondation

Monsieur Gilles Trudel, président-directeur général de Cap Excavation, est nommé comme représentant du Collège au sein du C.A. de la Fondation pour un mandat de deux ans.

  • Élection à la présidence et à la vice-présidence du C.A. et des membres du comité exécutif

Madame Karine Provencher est élue à la présidence du conseil d’administration. Elle sera secondée par madame Claire Pépin à la vice-présidence.
Le comité exécutif sera quant à lui formé de Christian Muckle, Lucie Comeau, Karine Provencher, Claire Pépin, Luc Veillette, Marie-Josée Drolet et Denis Lamy.
De chaleureuses félicitations sont adressées à M. André J. Gagnon qui a présidé le conseil d’administration depuis de nombreuses années.

  • Processus de nomination d’une directrice générale ou d’un directeur général

Échéancier :

    • Janvier 2011 : le comité de sélection consulte la Commission des études sur les conditions d’éligibilité (exigences) et les critères de sélection (profil de la personne recherchée) et les ajuste, le cas échéant, afin de tenir compte de l’avis de la Commission des études.
    • Février 2011 : le comité de sélection recommande au C.A. l’adoption des conditions d’éligibilité et les critères de sélection, procède à l’ouverture du concours, analyse les candidatures reçues et procède à la présélection.
    • Mars 2011 : le comité de sélection réalise les entrevues de sélection et recommande une candidate ou un candidat. Le comité consulte ensuite la Commission des études sur la candidature retenue. Enfin, le C.A. reçoit et analyse le rapport du comité de sélection, reçoit l’avis écrit de la Commission des études et procède à la nomination de la direction générale.
  • Comité de sélection :
    • Madame Karine Provencher, présidente du conseil d’administration. Mme Provencher présidera le comité de sélection.
    • Madame Claire Pépin
    • Monsieur Jacques St-Arnaud
    • Monsieur Luc Veillette
    • Madame Line Lesage

Conditions d’éligibilité et critères de sélection :
Le mandat est donné au comité de sélection d’établir les conditions d’éligibilité et les critères de sélection.
Consultation de la Commission des études :
Le mandat est donné à la présidente et à un membre du comité de sélection pour consulter la Commission des études sur les conditions d’éligibilité et les critères de sélection.

  • Résolution de félicitations

Félicitations à l’endroit de monsieur Claude Allaire, retraité du collège et fondateur du département de Musique, pour le Prix Hommage Cogeco que lui a remis le conseil d’administration de Culture Mauricie, lors du gala Arts Excellence 2010 du 24 novembre dernier.


Les échos du conseil