- - -

Le personnel du Cégep prononce trois conférences sur le titane

lundi 29 novembre 2010

Le mardi 23 novembre dernier, le Cégep de Trois-Rivières et le Centre de métallurgie du Québec ont organisé, en collaboration avec l’American society of materials (ASM) chapitre du Québec, une série de trois conférences portant sur le titane. Ces conférences se sont tenues dans le cadre de la sixième Semaine de la métallurgie.

Pour l’occasion, 104 personnes provenant du Cégep de Trois-Rivières, de l’UQTR, de la Commission scolaire Chemin-du-Roy et de l’Université Laval se sont côtoyés afin de découvrir ce métal mystérieux. Une quinzaine d’étudiants du Cégep de Trois-Rivières ont participé à cet événement.

C’est le directeur du Centre de métallurgie du Québec, M. Gheorghe Marin, qui a prononcé la première conférence traitant de l’évolution du marché du titane et sa mise en forme. Par la suite, M. Théo Ouellet, enseignant au département de Technologie du génie métallurgique, a animé une conférence traitant du soudage du titane. Enfin, Mme Lucie Forget, également enseignante au département de Technologie du génie métallurgique, a conclu la soirée en parlant des traitements de surface du titane.

Dans son mot d’ouverture, Mme Suzanne Proulx, directrice générale du comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec, a indiqué que la métallurgie représentait 5 % du PIB québécois et générait 30 000 emplois au Québec. Elle a également fait la promotion d’une série de quatre webisodes informatifs réalisés par l’humoriste Réal Béland, porte-parole de la Semaine, sur le site metallurgie.ca. Destinés aux jeunes, ces webisodes démystifient la place des femmes, des conditions de travail, de l’environnement et de l’écologie, ainsi que des technologies de pointe qui positionnent le Québec comme le cerveau de la métallurgie à l’échelle mondiale. Sous la forme de vox pops, ils présentent et mettent en scène des gens exprimant leur vision de l’industrie métallurgique et du rayonnement du Québec à ce chapitre. Ces webisodes permettront de faire connaître un secteur dynamique qui procure des possibilités fort intéressantes aux travailleurs qui le choisissent.

Please specify a Flickr ID for this gallery


Le mardi 23 novembre dernier, le Cégep de Trois-Rivières et le Centre de métallurgie du Québec ont organisé, en collaboration avec l’American society of materials (ASM) chapitre du Québec, une série de trois conférences portant sur le titane. Ces conférences se sont tenues dans le cadre de la sixième Semaine de la métallurgie. Pour l’occasion, 104 personnes provenant du Cégep de Trois-Rivières, de l'UQTR, de la Commission scolaire Chemin-du-Roy et de l'Université Laval se sont côtoyés afin de découvrir ce métal mystérieux. Une quinzaine d’étudiants du Cégep de Trois-Rivières ont participé à cet événement. C’est le directeur du Centre de métallurgie du Québec, M. Gheorghe Marin, qui a prononcé la première conférence traitant de l’évolution du marché du titane et sa mise en forme. Par la suite, M. Théo Ouellet, enseignant au département de Technologie du génie métallurgique, a animé une conférence traitant du soudage du titane. Enfin, Mme Lucie Forget, également enseignante au département de Technologie du génie métallurgique, a conclu la soirée en parlant des traitements de surface du titane. Dans son mot d’ouverture, Mme Suzanne Proulx, directrice générale du comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec, a indiqué que la métallurgie représentait 5 % du PIB québécois et générait 30 000 emplois au Québec. Elle a également fait la promotion d’une série de quatre webisodes informatifs réalisés par l’humoriste Réal Béland, porte-parole de la Semaine, sur le site metallurgie.ca. Destinés aux jeunes, ces webisodes démystifient la place des femmes, des conditions de travail, de l’environnement et de l’écologie, ainsi que des technologies de pointe qui positionnent le Québec comme le cerveau de la métallurgie à l’échelle mondiale. Sous la forme de vox pops, ils présentent et mettent en scène des gens exprimant leur vision de l’industrie métallurgique et du rayonnement du Québec à ce chapitre. Ces webisodes permettront de faire connaître un secteur dynamique qui procure des possibilités fort intéressantes aux travailleurs qui le choisissent. [slickr-flickr search="sets" set="72157625368001253" type="gallery"]