- - -

Quand le LAC part à la rencontre d’Arts plastiques

vendredi 8 avril 2011

Pour une deuxième année consécutive, les étudiants de deuxième année de Littérature, arts et communication exposaient leurs oeuvres artistiques à l’Espace Jeanne Vanasse le 6 avril dernier. Ils avaient le mandat d’illustrer leur création littéraire grâce au soutien du département d’Arts plastiques.

Les finissants de 2e année du LAC ont rédigé une oeuvre littéraire à partir d’un personnage de la fresque de Trois-Rivières (côte Plouffe). Ils devaient traiter leur histoire à la manière de Docteur Jekyll et Mister Hyde.

Une nouveauté cette année : les élèves avaient le loisir de se tourner vers une création en 3 dimensions, ils n’étaient pas cantonnés au 2D.

Les étudiantes Élisabeth St-Cyr et Roxanne Sévigny ont associé leur propre récit littéraire pour en faire une toile intitulée Une main d’ombre. Cette toile évoque l’espoir d’une main noire qui tente désespérément de s’agripper à la lumière. Les conseils de l’enseignante en Arts plastiques Mylène Gervais ont aidé les deux élèves à donner du relief à la toile par une technique précise.

Selon Éric Roberge, coordonnateur du programme Arts et lettres – Littérature, arts et communication, il fallait que ces étudiants vivent une expérience pratique : « Au programme Littérature, arts et communication, l’aspect art n’était abordé que sous l’angle de la réflexion et non sous l’angle pratique. Nous voulions faire vivre une expérience de création artistique complète. »

Les oeuvres sont exposées à l’Espace Jeanne Vanasse du pavillon des Sciences jusqu’au 12 avril. Du 13 au 27 avril, les oeuvres seront présentées à la bibliothèque du pavillon des Humanités.

Soulignons le travail de collaboration entre les étudiants et les enseignants des deux départements ainsi que du travail de Justin Marchand, technicien en arts plastiques.


Élisabeth St-Cyr et Roxanne Sévigny, auteures de la toile Une main d'ombre.